Sadia Rachedi est titulaire du certificat d’aptitude à la profession d’avocat du barreau d’Alger ainsi que d’une maitrise en droit des affaires de l’Université Paris 1. Elle a effectué un stage à la banque Albaraka d’Alger et est actuellement stagiaire pour le cabinet ISFIN à Bruxelles. Elle souhaiterait devenir shari’ah advisor pour une banque islamique.

Ses langues de travail sont le français, l’anglais, et l’arabe.