Master 2 Finance Islamique Promotion 2014

Master 2 - Promotion 2014


Amine BENMOUSSA

Amine Benmoussa est titulaire d’une maitrise en finance de l’Université Jean-Monnet et d’une maitrise en finance de marchés et analyse des risques de l’Université de Montpellier 1.

Il a effectué un stage de cinq mois en audit et contrôle de gestion. A long terme, il souhaiterait  intégrer le pôle « audit et contrôle de gestion » d’une institution de finance islamique. Il s’intéresse principalement à l’intégration de l’inflation dans les relations d’affaires en droit musulman.

Ses langues de travail sont le français, l’arabe et l’anglais. 

Driss ELHILALLI

Driss Elhilalli est titulaire d’un Master 2 en contrôle de gestion et audit de l’Institut d’administration des entreprises de l’Université de Lorraine. Il a effectué différents stages de 6 mois en expertise comptable ainsi qu’en contrôle de gestion. Il envisage dans un premier temps d’intégrer un cabinet d’expertise comptable et à long terme d’être auditeur pour une banque islamique ou dans le département « finance islamique » d’une banque classique. Il s’intéresse aux spécificités et enjeux des normes comptables islamiques.

Ses langues de travail sont le français, l’arabe et l’anglais.

Eve ANGAMAND

Eve Angamand est titulaire d’une maitrise en droit privé de l’Université de Strasbourg. A l’issue de sa formation en finance islamique, elle envisage de faire un stage pour une banque islamique ou une institution de microfinance au Sénégal. Elle s’intéresse au développement de la finance islamique et du microcrédit en Afrique de l’Ouest. Sur le plan professionnel, elle aimerait devenir juriste d’entreprise dans un premier temps et par la suite créer son propre établissement de microfinance en Côte d’Ivoire.

Ses langues de travail sont le français et l’anglais. Elle dispose également de solides notions en allemand.

Mohcin KADA

Mohcin Kada est titulaire d’un Master 2 en droit bancaire et marchés financiers de l’Université Lyon 3. Il a effectué un stage de cinq mois au sein du service juridique du CIC-Lyonnaise de Banque. Il a intégré le Master 2 finance islamique afin de compléter sa formation en droit bancaire et financier. Il envisage de devenir avocat d’affaires spécialisé en finance islamique. Il s’intéresse aux garanties des dépôts bancaires.

Ses langues de travail sont le français, l’anglais, l’arabe et l’allemand.

Nefeli ROUPAKIA

Nefeli  Roupakia has obtained a B.A in Law and European Studies and a Master’s degree  in International and European law at the University of Strasbourg and is currently pursuing a Master’s degree in Islamic Finance . She has interned at the  Directorate General of Home affairs of the European Commission (Brussels, Belgium) , in the legal department of CCC, a major middle-eastern construction company, in Athens ( CCC Offshore Athens, Greece) and London ( CCC Oil and Gas, UK), and in major Greek Law Firms dealing with international private law , privatizations ,public procurement law , banking law and EU competition law. Additionally she has chaired numerous international students’ simulations. Among others she has chaired at the Model NATO Youth Summit (chair of the NATO-Russia Council for two successive years, Brussels Belgium), at the Saint Petersburg International Model United Nations ( chair of the Human Rights Committee, Saint Petersburg, Russia) and at the Belgrade Model European Union ( chair of the European Parliament, Belgrade, Serbia). She is fluent in French , English and Greek and has a good mastery of Italian. Finally she would like to pursue  a career as a lawyer in Islamic Banking or in the Oil and Gas industry.

Sadia Rachedi

Sadia Rachedi est titulaire du certificat d’aptitude à la profession d’avocat du barreau d’Alger ainsi que d’une maitrise en droit des affaires de l’Université Paris 1. Elle a effectué un stage à la banque Albaraka d’Alger et est actuellement stagiaire pour le cabinet ISFIN à Bruxelles. Elle souhaiterait devenir shari’ah advisor pour une banque islamique.

Ses langues de travail sont le français, l’anglais, et l’arabe. 

Safae Abrighach

Safae Abrighach est titulaire d’une maitrise en droit des affaires de l’Université Lille 2.

Elle a effectué de nombreux stages en cabinet d’avocat à Tanger, au Maroc. Elle souhaite devenir enseignante en finance islamique. Elle s’intéresse aux indices boursiers islamiques et à la gouvernance des banques islamiques.

Ses langues de travail sont le français, l’anglais et l’arabe. Elle dispose également de notions en espagnol.

Sangoné AMAR

Sangoné Amar est titulaire d’une maitrise en analyse et politique économique et d’un Master 2 en management de la formation, spécialité comptabilité et finance.

Il a effectué plusieurs stages en comptabilité, en économie ainsi qu’au sein d’ONG au Sénégal.

Il s’intéresse à l’impact de la finance islamique sur l’économie. Il souhaiterait travailler au sein d’une institution financière islamique.

Ses langues de travail sont le français, l’anglais, et le wolof. Il dispose également de notions en arabe.

Tener GENC

Tener Genc est titulaire d’une maitrise en droit international et européen et d’un Master 2 en droit européen de l’Université Paris XII. Il souhaite acquérir une double compétence en finance islamique et conventionnelle et développer son environnement international. Il s’intéresse aux fonds islamiques et aux montages de financement sur projet shari’ah compliant.

Il envisage de devenir juriste au sein d’un cabinet d’affaires ou pour une institution de finance islamique.

Ses langues de travail sont le français, l’anglais, et l’arabe. Il dispose également de notions en espagnol.

Abdulghani ABUISHKEWA

Il possède un Master 2 en droit islamique de l’université de Tripoli, une licence droit musulman. Il est professeur de jurisprudence des comportements islamiques à l’université Al-Asmariya en Libye. Il est intéressé par la finance islamique pour approfondir ses capacités scientifiques et académiques. Il parle couramment l’Arabe et le Français.

Abdulghani ABUISHKEWA

Il possède un Master 2 en droit islamique de l’université de Tripoli, une licence droit musulman. Il est professeur de jurisprudence des comportements islamiques à l’université Al-Asmariya en Libye. Il est intéressé par la finance islamique pour approfondir ses capacités scientifiques et académiques. Il parle couramment l’Arabe et le Français.

La promotion Master 2 2016

M2